Holzminden - Prisonniers en 14-18
Accueil du site
Correspondances de prisonniers
Fouillez dans les vieux papiers de vos grands parents ...

A l’intérieur de cette rubrique, vous pourrez placer les courriers que vous avez en votre possession.

Il vous faut obligatoirement créer un nouvel article à l’intérieur de cette rubrique, n’oubliez pas de donner un nom à votre article.

Vous pourrez ainsi transcrire votre courrier en format texte, ou importer directement le courrier préalablement scanné en cliquant sur ajouter un document.

Vous pouvez aussi ajouter un commentaire.

 
Articles publiés dans cette rubrique
dimanche 1er décembre 2013
par Fred HIERNAUX , METEZEAU-CARLIER Mireille
Les frères Carlier à Holzminden
Collection de Mireille Métézeau-Carlier.
Vincent-Victor CARLIER était mon grand’père paternel. Il était de Remigny dans l’Aisne, près de Saint-Quentin, où il était cheminot, comme plusieurs de ses frères. Des cartes postales et des photos conservées dans notre famille nous apprennent que lui et deux de ses frères, Georges-René et Gaston, ont été détenus au camp d’Holzminden. Par la suite, mon grand’père a été transféré en Suisse, d’où j’ai aussi quelques photos.

lire la suite de l'article
mercredi 3 février 2010
par Fred HIERNAUX
Mme LALLEMANT - otage de Cambrai n° 16360 baraque n° 20
à Mr Camille MEURISSE - 12 rue José Maria de Hérédia à Paris 7ème
Courrier écrit le 03/04/1917 d’Holzminden, posté le 13/04/1917 d’Annemasse (Haute-Savoie) et reçue le 16/04/1917 :
" Mon cher Camille,
On nous avait annoncé notre libération il y a 8 jours, j’avais opté pour la France pour être près de vous tous. On nous dit aujourd’hui que nous allons tous être renvoyés en pays occupé excepté les personnes qui auront été réclamées par l’Ambassade d’Espagne pour une cause déterminée telle que faisant parti de la Croix Rouge ou pour la santé à cause de leur âge (ceci est mon cas) et je viens vous prier d’agir rapidement pour que d’ici le 16 ou 20 avril je puisse retourner en (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 janvier 2010
par Fred HIERNAUX
Berthe NOEL écrit à son frère Nestor NOEL
Carte pré-imprimée par l’agence de renseignements sur les prisonniers de guerre et les internés, bureau de renseignements relatifs aux otages et prisonniers belges, 3 rue des Urbanistes à Liège.
La carte est écrite par Berthe NOEL à Chaudfontaine près de Liège le 10/05/1916 à son frère Nestor NOEL prisonnier à Holzminden baraque n° 13, détaché au kommando n° 17 à Harburg en Allemagne. S’agit-il de la ville d’Harburg située en Bavière ou de l’arrondissement d’Harburg de la ville de Hambourg ?
" La présente est pour te dire que je suis à Chaud pour quelques jours. Julienne m’a dit que tu lui avait écrit et (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 janvier 2010
par Fred HIERNAUX
Théa écrit à Henri ETIEVANT
prisonnier à Holzminden, baraque n° 73 A
Carte représentant un ballon dirigeable de style Zeppelin au dessus d’une ville, envoyée le 17/07/1915 de Berlin, quartier d’Hallensee :
" Mon cher Henri, j’ai reçue ta lettre et je te réponds demain. Je viens de t’envoyer un paquet où il y a dedans :
ta casquette jaune
2 saucices
10 cigarettes
9 boites de conserves
1 verre avec confitures Je t’embrasse.
Signé : Thea"

lire la suite de l'article
samedi 16 janvier 2010
par Fred HIERNAUX
Deux soeurs écrivent à leurs frères Félicien et Paul REBOULE prisonniers à Holzminden
Carte postale représentant le village de Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard) écrite le 09/05/1915 par Mesdames KAUFMANN et COFTIER (Jeanne et Pauline) demeurant au dit lieu rue Fondeville, soeurs des destinataires Félicien et Paul REBOULE, prisonniers civils à Holzminden, baraque n° 65 :
" Cher frères,
Nous vous expédions un colis nous vous en avons déjà expédier à chacun un que vous avez déjà dû recevoir. Fernand et Paul sont en bonne santé, il n’en n’est pas de même de Justin il est mort. Ecrivez chez nous est dites que nous sommes en bonne santé et notre adresse.
Vos soeurs qui vous embrassent en attendant (...)

lire la suite de l'article
mercredi 13 janvier 2010
par Fred HIERNAUX
Carte pré-remplie destinée à faire connaitre son adresse
C’est le seul spécimen que j’ai vu jusque là, cette carte est déjà pré-remplie et le prisonnier renseigne ses nom et prénom, sa nationalité, son numéro de matricule de prisonnier, le numéro de la baraque, l’adresse du destinataire, puis de l’autre côté la date, son numéro de matricule et sa signature. Rien d’autre ne doit y figurer.
Dans l’exemplaire que j’ai trouvé, il s’agit de Mr LUTIGIERS Armand, prisonnier belge n° 19946, baraque n° 30 A, écrivant à Monsieur René LUTIGIERS, 5007 rue du Séminaire à Gand (Belgique) le 05/07/1917. A noter le tampon qui lui est daté du 28/07/1917, soit plus de 3 semaines (...)

lire la suite de l'article
mercredi 13 janvier 2010
par Fred HIERNAUX
Jeanne FRANCOIS écrit à son père Jean FRANCOIS
Séquence émotion avec cette carte illustrée d’une petite fille un bouquet de fleurs à la main et légendée "Cueillies pour vous", adressée à Monsieur Jean FRANCOIS, prisonnier civil belge n° 12736, baraque n° 32 A ainsi rédigée :
"Ta fille qui t’aime." Signé Jeanne FRANCOIS 309 rue Sainte Marguerite à Liège (Belgique).

lire la suite de l'article
mercredi 13 janvier 2010
par Fred HIERNAUX
Enveloppes format 12 x 9,5 cm
Ces enveloppes retrouvées dans une brocante sont toutes adressées par des prisonniers du camp d’Holzminden à Mme WALLERSTEIN, secrétaire générale ou présidente du vêtement des prisonniers de guerre, 63 avenue des Champs-Elysées à Paris.
Voici la liste des expéditeurs :
DELAVILLE René, baraque n° 26
COURMONT G., baraque n° 44 A
BOURBON Clovis, prisonnier civil, baraque n° 51
HARTUNG Aimé, baraque n° 57
ROUX Hubert, baraque n° 56 A
FULLY Pétrus, prisonnier civil, baraque n° 71 A
ANDEGOND Victor, zivilkriegsgefangener, baraque n° 51
De nombreuses associations étaient chargées d’approvisionner les (...)

lire la suite de l'article
lundi 29 juin 2009
par Fred HIERNAUX
Constantin HURIEZ, prisonnier civil, baraque n° 10
à Me HALAUT - 66 rue de Renne - Paris - France
" Holzminden, le 30 mai 1915,
Je Huriez, prisonnier civil depuis le 10 octobre et ne recevant rien de ma famille, je vient me réclamer à vous, si c’est possible, de vouloir bien avoir la bonté de m’envoyer un pantalon 48 x 102 et un peut de vin. Je vous en serait bien reconnaissant : HURIEZ Constantin à Berrieux, canton Craonne - Aisne, prisonnier civil.
Veuillez, Me recevoir mes vives salutations.
Signé : Huriez"

lire la suite de l'article
mercredi 28 janvier 2009
par Fred HIERNAUX
Mme RIFF à Nice à son neveu Paul RIFF, prisonnier civil, originaire de Douai (Nord)
Le cachet de la poste est peu lisible, mais il semblerait qu’il s’agisse de l’année 1916.
Sur l’adresse il est rajouté le chiffre 83, sans doute le numéro de la baraque.
"Nice, le 6 décembre - 27- Bd Joseph Garnier
Mon bien cher Paul, c’est avec une très vive émotion que je viens de recevoir votre carte du 13 novembre ; elle adoucit un peu la douleur, que j’ai éprouvée en apprenant votre départ de Douai. Dès que j’en ai eu la nouvelle, je me suis mise en rapport avec une société de Lille par l’entremise de Mr de Poncheville afin que vous receviez de ma part, un envoi de vivres toutes les semaines ; (...)

lire la suite de l'article
lundi 26 janvier 2009
par Fred HIERNAUX
Achille GARNOTEL - Prisonnier civil français n° 4250 - Baraque n° 22
A sa nièce Mlle Claire HUTIN demeurant Villa Gentilly à Auch (Gers) en France
"Holzminden, le 23/10/1916,
Chère nièce, je me fais un plaisir de t’envoyer cette vue du camp qui vous fera plaisir à tous, et vous dire que j’ai bien reçu votre dernière lettre qui m’a fait plaisir aussi. J’espère que toute la famille est en bonne santé à part notre tante. Je trouve drôle qu’il n’y eût pas un docteur pour la débarrasser du microbe de sa maladie.
Je vous embrasse tous de tout coeur.
Signé G.A."
Une petite phrase est écrite à l’envers : " Faites moi le plaisir de m’envoyer du tabac à cigarettes, ma femme me néglige de ce côté là."
Une petite croix est placée au dessus d’une baraque, avec (...)

lire la suite de l'article
samedi 25 octobre 2008
par Fred HIERNAUX
Courrier du 25/08/1917, arrivé le 09/09/1917
Georges LOURTIE - Prisonnier civil de guerre belge n° 19787 - Baraque n° 30
adressé à Mr et Mme L.DEVEZ à Hervé, Province de Liège en Belgique
Voici la transcription de ce courrier. Quelques noms sont entre crochets, car je ne suis pas sûr de leur écriture exacte.
" Chers grands parents,
Quelques mots pour vous donner de mes nouvelles, lesquelles vous attendez certainement avec impatience.
Pour le moment je suis en très bonne santé et me porte tout à fait bien. Quand à ma situation, elle s’améliore de plus en plus, vu que j’ai reçu dans ces derniers temps trois gros colis, dont deux venant de Hollande et de la part de Tante Maria de Bridel et le 3ème celui là de Suisse commandé à Bruxelles.
L’habitude du camp est maintenant bien prise, les (...)

lire la suite de l'article
mercredi 8 octobre 2008
par Jean Claude AURIOL
Lettre chargée de la Kommandantur d’Holzminden au CICR
Il s’agit d’une lettre chargée contenant 360 marks envoyée par la Kommandantur du camp de Holzminden au CICR en apparence en avril 1916.
A quoi devait servir ce versement ?
En principe il s’agissait pour l’Allemagne d’acquérir, pour les prisonniers de guerre, du pain dit "de guerre", très dur et que l’on rétablissait en le trempant dans de l’eau.
Mais ne rêvons pas, cet argent était "ponctionné" sur celui confisqué aux prisonniers lors de leur arrivée au camp.
On parle d’enveloppe chargée car, comme on peut le voir, la fermeture et l’acheminement sont assurés par des cachets de cire.
Bien entendu (...)

lire la suite de l'article
mercredi 1er octobre 2008
par Fred HIERNAUX
Jeanne POULAIN - Otage française n° 21806 - Baraque n° 5
A Mr Ch. POULAIN - Institution N.D.du Kreisker - St-Pol-de-Léon (Finistère) - Mai 1918
Encore une correspondance qui ressemble plus à un échange d’adresses.
A remarquer tout de même une jolie carte postale de l’intérieur de la chapelle, et la date apposée en bas à gauche : Mai 1918.
Je n’ai pas réussi à lire ce qui est écrit au dessus des adresses, apparemment en allemand : Z 5, sans doute le numéro de la baraque, mais après ? Si quelqu’un à une idée...

lire la suite de l'article
lundi 29 septembre 2008
par Jean Claude AURIOL
Marguerite BOURIN - otage française n° 21776 - Baraque n° 14
A Mlle Geneviève BOURIN à Villenauxe (Aube)
A noter la mention "via Suisse". Les courriers pour la France transitaient par la Suisse (Croix Rouge Internationale basée à Genève).
" Le 15 février (année non précisée),
Geneviève chérie, rien encore d’aucun de vous, c’est normal dit-on, mais j’aspire au moment où je verrai ta chère écriture, celle de Joseph, celle aussi de son Papa que je voudrais tant près de vous. J’aimerais aussi à avoir vos photographies. Dis à mes cousines NARRAT combien j’ai été contente d’avoir par la Croix Rouge, de leurs bonnes nouvelles, d’Andrée, de Gabrielle, oncle et tante NARRAT ainsi que des cousins Joseph Nicolas, sa (...)

lire la suite de l'article
lundi 29 septembre 2008
par Jean Claude AURIOL
Mlle Thérèse KAISER à Mr Louis KAISER
Prisonnier civil - Baraque 66 A - Holzminden
Voici une carte non écrite au dos, adressée par Mlle Thérèse KAISER, demeurant à Verviers en Belgique, à Mr Louis KAISER, prisonnier civil au camp d’Holzminden, baraque n° 66 A, datée du 30 juin 1915.
Pourquoi donc envoyer une carte sans rien écrire au verso ?

lire la suite de l'article
mercredi 3 septembre 2008
par Fred HIERNAUX
Prisonnier n° 416, baraque n° 81
Hermann MARCHAND
A Herrn Direktor A.LINDNER à Herrnhüt (Sachsen)
L’envoi des voeux de bonne année 1916 sur une carte préimprimée, avec au recto le texte suivant :
"Die herzlichsten glückwunsche für 1916", qui laisse supposé que le prisonnier est aussi allemand.
Nous avons dans les photos du camp une carte similaire avec le texte en français.

lire la suite de l'article
vendredi 22 août 2008
par Fred HIERNAUX
Maria DELSUPESCHE écrit les 10 et 21/12/1916 à
Joseph DELSUPESCHE
Prisonnier civil belge n° 12460 - Baraque 32 A
Carte postée de Dolhain (Province de Limbourg en Belgique) rue de la Rivière n° 76, le 10/12/1916, reçue le 14/12/1916 :
" Cher Joseph,
C’est encore aujourd’hui dimanche et je passe mon temps à relire toutes tes correspondances. Je lis et relis toutes tes missives et dans aucune de tes phrases je ne lis mon nom.
Malgré ça du bout de mes lèvres je touche cette carte pour qu’elle t’apporte tous mes baisers brûlants.
Maria."
Carte postée de Dolhain (Province de Limbourg en Belgique) rue de la Rivière n° 76, le 21/12/1916, reçue le 28/12/1916 :
"Cher Joseph,
Marthe a reçu ce matin une lettre de son frère (...)

lire la suite de l'article
samedi 5 juillet 2008
par Fred HIERNAUX
Holzminden, le 10/09/1917
Emile LELEU, prisonnier civil français n° 19041, baraque n° 64
à l’Union Nationale - 42 rue de Londres - Paris - France - via la Suisse
" Monsieur,
Je prends la respectueuse liberté de vous informer que je suis prisonnier civil depuis le 11 décembre 1916. Je suis actuellement interné au camp d’Holzminden. Par suite, je vous serais très reconnaissant de vouloir bien m’y adresser toutes communications ou colis destinés à me venir en aide.
Veuillez agréer, Monsieur, à mon profond respect.
Signé Leleu Emile s/chef de manoeuvres à Somain"
Ce courrier est surchargé d’un message pour le moins surprenant : " Signera-t’il sur notre liste - 04/10/17" Si quelqu’un a une idée sur la signication de ce (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 juin 2008
par Fred HIERNAUX
Charles REMY - Prisonnier civil français n° 20985 - Baraque n° 67A
Vous trouverez ci-dessous une série de 2 cartes postales et de 2 courriers sous enveloppes envoyés et reçus par Charles REMY, prisonnier à Holzminden. D’après le contenu, il est adjoint à la Mairie de Lille, détenu depuis le 20 août 1917, il est passé tout d’abord par Bonn, avant de rejoindre le camp d’Holzminden. On constate aussi la lenteur du courrier au départ, puisque les 2 lettres sous enveloppes qu’il écrit à son épouse comporte un cachet de Lille un mois après.
1 - le 19/11/1917 - Librairie Albert DEWIT, 53 rue Royale à Bruxelles (Belgique) à Charles REMY :
" Monsieur,
J’ai eu l’occasion de (...)

lire la suite de l'article
lundi 2 juin 2008
par Fred HIERNAUX
Edmond DUHAMEL - Baraque n° 44 - 27/09/1915
à Eugène DUJARDIN à Bray-Dunes (Nord de la France), son oncle
"Mon cher oncle,
J’ai bien reçu le 9/9 ton colis en même temps que la carte de T.Rose du 29/8. Je te remercie de ta bonne intention, inutile de te dire si cela m’a fait plaisir. As-tu reçu ma lettre du 19/8. J’ai eu cette semaine des nouvelles de Lilly, mais elle est toujours sans nouvelle de moi. Comment va Eugène, dites lui que je voudrais être près de lui. Je termine en vous présentant à tous mes meilleurs souhaits de bonne santé, en vous remerciant et en vous embrassant (...)

lire la suite de l'article
jeudi 22 mai 2008
par Fred HIERNAUX
Henri POTTIER, prisonnier belge n° 1525 - Baraque C 49
Il s’agit de 5 cartes postales concernant le même personnage : Henri Pottier
1/ 30/04/1915 : une mère écrit de Spa (Belgique) à son fils Henri Pottier
2/ Non daté : Henri Pottier écrit à Mme Veuve Pottier-Ledoyen - 30 rue Joseph de Limbourg à Spa (Belgique). Sa mère peut-être ?
3/ Non daté : Henri Pottier écrit à Mlle Bertha Ledoyen - Rue de Joie n° 33 - Liège (Belgique)
4/ Non daté : Mlle Bertha Ledoyen à Henri Pottier
5/ 18/01/1916 : Soeur Scholastique - Couvent des Récollectines - Welkenraedt - Herbesthal - et ses élèves écrivent à Henri (...)

lire la suite de l'article
dimanche 18 mai 2008
par Fred HIERNAUX
Correspondance de Théophile NEBOIS, prisonnier, à Max SCHLAEPFER à Genève (Suisse)
Prisonnier français, matricule n° 523, baraque n° 76
Vous trouverez ci-dessous la transcription et les photos originales d’une correspondance de 5 cartes écrites entre le 23/05/1915 et le 09/04/1916 par Théophile NEBOIS, prisonnier de nationalité française, détenu à Holzminden sous le numéro de matricule n° 523 dans la baraque n° 76. Toutes les cartes sont destinées à Max SCHLAEPFER, demeurant 13 rue Verlaine à Genf (Genève) en Suisse.
La dernière de ces cartes évoque la possibilité d’être transféré en Suisse avec d’autres prisonniers.
1/ Holzminden - 23/05/1915
Cher ami Max. Par cette carte je viens te remercier de l’aimable surprise que tu me fais par (...)

lire la suite de l'article