Holzminden - Prisonniers en 14-18
Accueil du siteAgenda - Vos prochains rendez-vous
Brèves
Dédicace du "Bal des Aîeux" à Mennecy
mardi 11 octobre

Thérèse SOUDAN nous communique :

"J’ai le plaisir de vous informer que je participerai au Salon du livre d’Ile de France, de MENNECY, les 10 et 11 décembre 2011.

J’y dédicacerai mon premier roman : "LE BAL DES AÏEULS" qui a fait l’objet d’un article sur ce site.

A bientôt et merci de votre visite.

Thérèse SOUDAN.

Lieu de la manifestation : gymnase Alexandre Rideau (situé à côté du stade du même nom), Boulevard Charles de Gaulle (ou RD 191). MENNECY (91540)"

 
Sur le Web : Le bal des aïeux
Conférence sur "la déportation des otages civils en Allemagne"
mardi 27 janvier

Je vous rappelle une date importante :

Le 29 janvier 2009 à 18h30, une conférence de Claudine WALLART, conservateur en chef aux archives départementales du Nord qui a pour titre : "La déportation des otages civils en Allemagne".

Nul doute que le camp d’Holzminden y sera abordé.

Pour plus de renseignements, cliquez ici

 
Conférence-débat Jeudi 22 janvier 2009 à 19H30
Les camps de concentration français de la première guerre mondiale (1914-1920)
avec Jean-Claude Farcy Chargé de recherche, Université de Bourgogne
mardi 6 janvier 2009
par Fred HIERNAUX
popularité : 23%

Les camps de concentration sont généralement associés à la seconde guerre mondiale. Il y eut cependant entre 1914 et 1920, sur le territoire français, plusieurs dizaines de milliers d’internés dans des camps portant ce nom.

Ressortissants des pays ennemis - Austro-allemands, Ottomans...- Alsaciens-Lorrains, mais aussi Neutres et Français suspects ou indésirables évacués de la capitale et de la zone des armées ont ainsi vécu enfermés entre murs et barbelés, pendant tout ou partie de la guerre - certains jusqu’en 1920... - dans quelques 70 « camps de concentration » ou « dépôts d’internés » de l’Ouest et du Sud-Est.

Constitués officiellement à des fins militaires - priver l’ennemi de combattants, éliminer toute entrave à l’effort de guerre - ces camps, qui ont leur équivalent en Allemagne et dans les autres pays engagés dans le premier conflit mondial, nous confirment que le phénomène concentrationnaire marque profondément le XXe siècle.

à la Maison fraternelle, 37, rue Tournefort 75005-Paris Métro : Place Monge (ligne 7) Participation libre aux frais d’organisation organisé par l’ACAT de Paris V en association avec l’ERF Quartier Latin-Port Royal Tél.06 79 19 34 21 courriel : acatparis5@voila.fr http://acatparis5.free.fr

 

Répondre à cet article