Holzminden - Prisonniers en 14-18
Accueil du siteTémoignages de prisonniers
28 février 1916
SCHLOUP Jules
Renseignements fournis à la préfecture de Meurthe-et-Moselle
lundi 13 octobre 2008
par Gérard L’HOMEL
popularité : 1%
Relevé par G. L’Homel aux A. D. (54), Réf : 8 R 173

Renseignements fournis par SCHLOUP Jules, vigneron, né à Corny (Als. Lor.) le 17 Août 1855, français, habitant de Norroy-les-Pont-à-Mousson, demeurant à Pompey, Maison GÉRARD, rapatrié du camp d’Holzminden, le 9 Février 1916.

Le voyage a duré 48 heures de Holzminden à la frontière Suisse. Les soldats qui accompagnaient le convoi n’avaient reçu pour le trajet qu’un petit morceau de pain et très peu de saucisse, ration tout à fait insuffisante, de sorte que les prisonniers rapatriés, qui eux possédaient encore du pain et du chocolat venant de France par colis, leur donnaient à manger, pris de compassion. Le défaut de nourriture se fait cruellement sentir chez les allemands ; les femmes et les enfants viennent de la nourriture au camp des prisonniers.

Il y a environ un mois, des prospectus imprimés mi-français, mi-allemand, furent distribués aux prison niers ; disant que l’empereur d’Allemagne jurait devant Dieu et devant son peuple que ce n’est pas lui qui avait demandé la guerre. L’opinion du camp était que cette déclaration avait été faite à la suite des manifestations du peuple allemand contre la cherté des vivres.

Le Commissaire Spécial :

 

Répondre à cet article
Images jointes à cet article :
Schloup Jules
  • Titre : Schloup Jules
  • Descriptif : Photo de G.L’Homel
  • Taille : 2185 par 3306
  • Poids : 704.4 ko
  • Format : JPG