Holzminden - Prisonniers en 14-18
Accueil du site
Brèves
Nouvelles photos
dimanche 12 janvier
Quelques nouveautés dans la rubrique "Photos de prisonniers", grâce à Thérèse Dams qui a reconnu sa grand-mère Caroline Desfontaines sur la photo intitulée "Femmes et enfants devant la baraque 20". Trois autres photos sur lesquelles on reconnait cette dame sont venues se rajouter et concernent les otages de Roubaix (59) arrivés au camp en novembre 1916 et repartis en avril 1917.
 
Le "bal des aîeuls" de Thérèse Soudan primé
dimanche 4 novembre
A noter que le livre "Le bal des aïeuls" de Thérèse Soudan a reçu le 14 octobre 2012 le prix spécial du jury au 7ème salon du livre des gourmets de lettres à l’Hôtel d’Assezat à Toulouse. Félicitations à l’auteur.
 
Dédicace du "Bal des Aîeux" à Mennecy
mardi 11 octobre

Thérèse SOUDAN nous communique :

"J’ai le plaisir de vous informer que je participerai au Salon du livre d’Ile de France, de MENNECY, les 10 et 11 décembre 2011.

J’y dédicacerai mon premier roman : "LE BAL DES AÏEULS" qui a fait l’objet d’un article sur ce site.

A bientôt et merci de votre visite.

Thérèse SOUDAN.

Lieu de la manifestation : gymnase Alexandre Rideau (situé à côté du stade du même nom), Boulevard Charles de Gaulle (ou RD 191). MENNECY (91540)"

 
Sur le Web : Le bal des aïeux
CICR - Mauvaise nouvelle
mercredi 11 novembre

Pour ceux qui n’ont pas encore fait leur demande d’attestation de prisonnier auprès du CICR, on peut lire sur leur site internet :

"A partir du 15 octobre 2009, l’ensemble des recherches généalogiques et individuelles concernant la Première Guerre mondiale est soumis à un émolument de 200.- francs suisses par prisonnier et/ou interné."

 
Le camp des femmes - photos du lavoir
dimanche 22 février

Aujourd’hui, deux nouvelles photos du camp des femmes, en particulier du lavoir, à voir dans la rubrique ’Photos’, à la fin de l’article sur les ’Photos du camp’.

Merci à François Xavier FINOT pour cette trouvaille.

 
Sur le Web
Boulevard des Belges ou de la Flandre à la Normandie
Sur le site Google livres, on trouve un ouvrage intitulé "Boulevard des Belges ou de la Flandre à la Normandie" d’Isabelle KAANEN-VANDENBULCKE aux éditions Racine, dans lequel il est question page 76 de Cécile BOGHUS, prisonnière civile au camp d’Holzminden sous le numéro 21255 et la baraque n° 12.
Le camp de Quedlinburg

Un site très intéressant décrivant la vie des prisonniers au camp de Quedlinburg, non seulement d’après les témoignages retrouvés des prisonniers et de leurs descendants, ou par la revue rédigée au camp, mais aussi par des fouilles réalisées par les autorités allemandes sur les lieux même du camp. Vraiment très instructif et unique dans la démarche.

Pour le camp d’Holzminden, nous n’en sommes pour l’instant qu’à la collecte d’informations et nous sommes encore loin d’avoir tout découvert.

Le Nord en guerre - 1914 -1918
Voici une page hébergée sur le site d’Haluin (08), mais qui retrace essentiellement les épisodes du Nord et de Lille en particulier.
Wikipédia - Prisonniers de la Première Guerre Mondiale

Ce site décrit assez bien les conditions de vie des prisonniers dans les camps pendant la première guerre mondiale.

La partie sur les prisonniers civils est en cours de ré-écriture.

CEGES

Sur le site du CEGES (Centre d’Etudes et de documentation Guerres et Sociétés contemporaines), on trouve un formulaire. En tapant Holzminden, on arrive sur plusieurs résultats : 2 photos et un ouvrage intitulé "Souvenirs de Holzminden" de Louis GOFFLOT, 1918.

Il est consultable dans les locaux du Ceges à Bruxelles sous la cote CEGES BA 17.758 (Magasins)

Messages de forums les plus récents

0 | 20 | 40
La guerre photographiée - 07/12/1916
    La guerre photographiée - 07/12/1916
    dimanche 11 décembre 2016
    par Jean Claude AURIOL
    Bonjour, J’ai des nouvelles concernant ce camp. Comment puis les insérer sur ce blog ? Merci par avance. J. Claude

    Répondre à ce message Fil de discussion

Archives départementales de l’Aisne (02)
    Archives départementales de l’Aisne (02)
    mercredi 9 novembre 2016
    par michel
    J’oubliais, je ne sais pas si c’est le cas, mais si vous avez besoin d’un electricien paris 11, n’hésitez pas à me contacter, j’interviens dans le 11eme arrondissement de Paris, mais également ailleurs en France.

    Oubli

    Répondre à ce message Fil de discussion

Archives départementales de l’Aisne (02)
Volontaire dans la tourmente
    Volontaire dans la tourmente
    samedi 4 octobre 2014
    par sdebondu

    Bonjour,

    N’ayant pas ce livre en ma possession pour le moment, pourriez-vous m’éclairer quand au comité Wibaux, dont a apparemment fait partie mon aïeul, Jean Baptiste Hennion,avant d’être fusillé en 1917 ? Je vous remercie par avance.


    Répondre à ce message Fil de discussion

Deux soeurs écrivent à leurs frères Félicien et Paul REBOULE prisonniers à Holzminden
    Deux soeurs écrivent à leurs frères Félicien et Paul REBOULE prisonniers à Holzminden
    mardi 19 août 2014
    par Luc
    Il s.agit d’habitantes du village de ville-sur-yron en 54. Le frère Justin est mort des suites de blessures reçues le 9 octobre 1914 dans les combats de frênes en Woëvre. Il meurt a l’hôpital de Verdun et est enterré à la nécropole de Verdun. Il fait partie des 16 morts du village. Le village a été en grande partie vide et les familles après un itinéraire par l’Allemagne et la suisse ont été recueillies dans le Gard et la Lozère principalement St Hippolyte du fort et Marvejols.

    Répondre à ce message Fil de discussion

Récit de captivité de R.GUFFROY
    Récit de captivité de R.GUFFROY
    vendredi 6 juin 2014
    par Amis du Patrimoine de Fressin

    Nous avons 3 Poilus du nom de Guffroy, morts en 1917 et inscrits au monument aux morts de notre village de Fressin (canton de Fruges).

    Pouvez-vous me dire d’où était originaire Madame R. ou Jeanne GUFFROY et si elle pourrait avoir un lien avec les Guffroy de mon village ?

    Je trouve son récit très poignant et chercherai à me procurer votre future publication qui en parlera. Quand paritra-t-il ?

    Merci de nous faire partager tous ces souvenirs.

    Claudine PAUL Amis du Patrimoine de Fressin


    Répondre à ce message Fil de discussion

Cinéma et théatre à Holzminden
Mme RIFF à Nice à son neveu Paul RIFF, prisonnier civil, originaire de Douai (Nord)
    Mme RIFF à Nice à son neveu Paul RIFF, prisonnier civil, originaire de Douai (Nord)
    jeudi 1er mai 2014
    par Chperedlens

    Un des otages parti en janvier 1918 de Carvin dans les régions envahies du Pas de Calais se nommait Riff, sans autre indication de son prénom. Il était instituteur et rentrera de Lithuanie le 25 avril à Carvin en compagnie de deux autres des neuf otages carvinois pour raison de santé.

    S’agit t’il de Paul Riff, ou d’un homonyme ? Si l’indication de lieu d’origine (Douai) paraît compatible avec Carvin qui en est voisin et y est relié par voie ferrée, en revanche les indications de date 1916 ? plutôt que 1918 ne collent pas. Quant à la relation avec sa famille Riff de Nice ?

    Arsène Duquesne Sté de recherches historiques de Carvin , arseneduquesne@orange.fr



    Recherche compléments sur otage homme nommé Riff

    Répondre à ce message Fil de discussion

Institutrices du Pas de Calais
Récit de captivité de R.GUFFROY
    Récit de captivité de R.GUFFROY
    mercredi 30 avril 2014
    par Chperedlens

    Je reviens sur le site après une longue absence, centenaire de 14 18 oblige. Me ou Melle Guffroy, Directrice de l’école des filles de Carvin nous est un peu connue car elle traverse l’histoire de la ville en 14-18 mais aussi après. Nous disposons de photos d’elle et de ses éléves et de son école avant et après guerre. Entre l’initiale R et le prénom Jeanne, il y a un mystère que peut être, avec les amis de la Sté de recherches d’histoire de Carvin nous allons j’espère lever. Ce qui me parait bizarre et inconnu à ce jour, c’est l’arrivée à Nanterre du document de cette carvinoise de régions envahies, qui semble avoir été libérée et être rentrée en France (non envahie), avant le fin de la guerre. Ceci expliquant peut être cela. Sachez enfin que nous comptons exploiter localement ce document pour le centenaire de 14-18.

    A vous lire en retour et éventuelle suite à donner.

    Arsène Duquesne Recherches Historiques de Carvin



    Me Guffroy directrice d’école à Carvin

    Répondre à ce message Fil de discussion

Archives départementales de Meurthe-et-Moselle
Prisonniers belges à Holzminden
    Prisonniers belges à Holzminden
    jeudi 21 février 2013
    par couvin

    bonjour, ce sont des otages venant de Bruxelles qui ont été arrêté en représailles à des soi-disant mauvais traitements subis par des allemands habitant dans l’Est africain. Ils ont quitté Bruxelles le 29 juin 1917 et sont considérés comme des Congolais de marque (coloniaux). (source mes souvenirs sur l’occupation allemande de Auguste Vierset page 435.

    pierre Uhlig


    Répondre à ce message Fil de discussion

Lucien NAT, acteur français
    Lucien NAT, acteur français
    jeudi 6 décembre 2012
    par théâtre
    Bonjour, je fais une thèse à l’Université de Strasbourg et à la F-U de Berlin sur le théatre dans les camps de prisonniers ; en sauriez-vous plus sur le théâtre dans les camps ? Bien cordialement et avec mes remerciements

    Répondre à ce message Fil de discussion

Cinéma et théatre à Holzminden
    Cinéma et théatre à Holzminden
    jeudi 6 décembre 2012
    par théâtre
    Bonjour, je fais une thèse à l’Université de Strasbourg sur le théâtre dans les camps de prisonniers et suis très intéressée par votre collection de cartes postales dédiées aux spectacles. Accepteriez vous de m’envoyer des scanns et de me donner davantage d’informationns ? bien cordialement

    théâtre

    Répondre à ce message Fil de discussion

Le canon d’Holzminden
    Le canon d’Holzminden
    mardi 2 octobre 2012
    par bernard giguet
    la revue "la guerre illustrée" du 7 décembre 1916 (page8)présente une photo avec un groupe de personnes. la légende est "un des canons que les allemands ont placé autour du camp"

    Répondre à ce message Fil de discussion

Cinéma et théatre à Holzminden
    Cinéma et théatre à Holzminden
    mardi 14 février 2012
    par Manuel Couvreur
    Collectionnant les cartes postales liées aux spectacles de prisonniers dans les camps, je viens d’acquérir par hasard une série prise au camp de Würzburg, et notamment une photo de Lucien Nat dans le rôle de Frédéric, de l’Arlésienne, joué au camp le 15 juillet 1916. D’autres cartes de spectacle portent "3e cie B". Si vous en souhaitez des scans, je vous les enverrai volontiers.

    Répondre à ce message Fil de discussion

Le sport au camp d’Holzminden
    Le sport au camp d’Holzminden
    mardi 12 avril 2011
    par chassapass
    Bonjour, Le jeu de balle est un sport pratiqué en Belgique,mais il reste encore quelques sociétés dans le nord de la France. Cette discipline était si populaire en Belgique que les prisonniers Belges internés notamment en Allemagne ou aux Pays-Bas continuaient à la pratiquer en captivité. Je possède une autre carte du camp de Holzminden intitulée "lutte Franco-Belge". Le jeu de balle était aussi présent dans d’autres camps dont notamment Munster, Soltau, ... Il y avait tellement de joueurs dans certains camps qu’un championnat y était organisé ! Voilà pour les infos. Chassapass

    http://www.neuvillepelote.be

    Répondre à ce message Fil de discussion

Archives départementales de Meurthe-et-Moselle
    Archives départementales de Meurthe-et-Moselle
    dimanche 27 février 2011
    par claude
    Bonjour, Je recherche des renseignements sur la déportation de ma grand mére prisonnière civile en 1914-18 je ne peut me déplacer aux archives peut on m’aider ,m’indiquer un service d’aide que je pourrais envoyer. Je recherche sur Colin Jeanne Antoinette né le 17 mai 1891 a Blamont (54) elle a été libérée vers Evian les Bains avant le 3 octobre 1918 merci pour le dérangement Cordialement Coline

    Répondre à ce message Fil de discussion

Les carnets d’Eugénie DERUELLE
    Les carnets d’Eugénie DERUELLE
    dimanche 21 novembre 2010
    par bernard giguet
    Même si la souscription est close... on peut se procurer l’ouvrage qui est désormais en vente Hélas aucune photographie de Mme Deruelle n’a pu être retrouvée.

    Répondre à ce message Fil de discussion

Les "Carnets de Madame Deruelle"
    Les "Carnets de Madame Deruelle"
    jeudi 23 septembre 2010
    par bernard giguet

    LES CARNETS D’EUGÉNIE DÉRUELLE

    Une civile en zone occupée durant la Grande Guerre Les souvenirs d’Eugénie Déruelle sont exceptionnels. Contrairement à la majorité de ceux de cette époque, ils n’ont jamais été recopiés. Ils n’ont donc pas subi les influences diverses de la période d’après guerre. Ce sont aussi des carnets de confidences dans lesquelles l’auteur livre ses joies, ses angoisses et ses peurs. Sans famille proche c’est pour elle le moyen d’affronter cette vie faite de privations, de réquisitions et de vexations qui caractérisent l’occupation allemande durant la première Guerre Mondiale. Veuve de médecin, grâce à ses innombrables relations, Eugénie Déruelle est parfaitement informée de tout ce qui se passe à Sains- Richaumont mais aussi dans les environs. Les dix-neuf carnets conservés que nous publions aujourd’hui constituent un volumineux et incomparable témoignage de la vie des civils en Thiérache durant la Grand guerre. Madame Deruelle fut otage au camp d’Holzminden.

    Un ouvrage format 16,5x23,5 cm d’environ 630 pages dont un cahier photos de 32 pages.

    En souscription jusqu’au 1er novembre Société Historique de Soissons 4 rue de la Congrégation 02200 Soissons.


    Répondre à ce message Fil de discussion