Holzminden - Prisonniers en 14-18
Accueil du siteAgenda - Vos prochains rendez-vous
Brèves
Dédicace du "Bal des Aîeux" à Mennecy
mardi 11 octobre

Thérèse SOUDAN nous communique :

"J’ai le plaisir de vous informer que je participerai au Salon du livre d’Ile de France, de MENNECY, les 10 et 11 décembre 2011.

J’y dédicacerai mon premier roman : "LE BAL DES AÏEULS" qui a fait l’objet d’un article sur ce site.

A bientôt et merci de votre visite.

Thérèse SOUDAN.

Lieu de la manifestation : gymnase Alexandre Rideau (situé à côté du stade du même nom), Boulevard Charles de Gaulle (ou RD 191). MENNECY (91540)"

 
Sur le Web : Le bal des aïeux
Conférence sur "la déportation des otages civils en Allemagne"
mardi 27 janvier

Je vous rappelle une date importante :

Le 29 janvier 2009 à 18h30, une conférence de Claudine WALLART, conservateur en chef aux archives départementales du Nord qui a pour titre : "La déportation des otages civils en Allemagne".

Nul doute que le camp d’Holzminden y sera abordé.

Pour plus de renseignements, cliquez ici

 
8me journée du livre à Craonne (Aisne)
Les "Carnets de Madame Deruelle"
présentés par Guillaume Giguet
samedi 4 septembre 2010
par Fred HIERNAUX
popularité : 16%

Les "Carnets de Madame Deruelle" sont l’objet d’un ouvrage qui va paraître très prochainement (informations à venir...).

Madame Deruelle, bourgeoise de Sains-Richaumont (Aisne) a laissé un témoignage fort intéressant sur son passage à Holzminden.

Le livre sera présenté le dimanche 14 novembre 2010 à l’occasion des 8me journée du livre à Craonne (Aisne).

"Les carnets d’Eugénie Deruelle" présentés par Guillaume Giguet, Soissonnais, 14/18, co-Éditions Encrage /Fédération des Sociétés d’Histoire et d’Archéologie de l’Aisne, 2010.

Pour plus de détails sur ce livre, cliquez ici

 

Répondre à cet article
Messages de forum :
Les "Carnets de Madame Deruelle"
jeudi 23 septembre 2010
par  bernard giguet

LES CARNETS D’EUGÉNIE DÉRUELLE

Une civile en zone occupée durant la Grande Guerre Les souvenirs d’Eugénie Déruelle sont exceptionnels. Contrairement à la majorité de ceux de cette époque, ils n’ont jamais été recopiés. Ils n’ont donc pas subi les influences diverses de la période d’après guerre. Ce sont aussi des carnets de confidences dans lesquelles l’auteur livre ses joies, ses angoisses et ses peurs. Sans famille proche c’est pour elle le moyen d’affronter cette vie faite de privations, de réquisitions et de vexations qui caractérisent l’occupation allemande durant la première Guerre Mondiale. Veuve de médecin, grâce à ses innombrables relations, Eugénie Déruelle est parfaitement informée de tout ce qui se passe à Sains- Richaumont mais aussi dans les environs. Les dix-neuf carnets conservés que nous publions aujourd’hui constituent un volumineux et incomparable témoignage de la vie des civils en Thiérache durant la Grand guerre. Madame Deruelle fut otage au camp d’Holzminden.

Un ouvrage format 16,5x23,5 cm d’environ 630 pages dont un cahier photos de 32 pages.

En souscription jusqu’au 1er novembre Société Historique de Soissons 4 rue de la Congrégation 02200 Soissons.




Répondre à ce message Fil de discussion